Is tropical revient avec un road trip musical singulier

     Ce quatuor pop anglais est l’un de ces groupes lancés par Myspace avant que le réseau social ne s’éteigne doucement. Après avoir été produit par Al O’Connell, membre des Klaxons et été pris sous les ailes du label Kitsuné – qui avait d’ailleurs reçu une lettre de Monsieur Kanye West lui-même pour les féliciter – Is tropical annonce l’année dernière la construction d’un projet spécial avec une idée tout à fait originale. Leur concept, transcendant le processus de création habituel, est simple : un vinyle par continent, chacun étant un hommage à son lieu de naissance, le tout fusionné en une œuvre d’art unique. Leur motivation étant de rendre l’album accessible partout, quelque soit la localisation du pays ou la taille de la ville, par sa diffusion via des réseaux locaux inspirés par le projet.

     Le commencement de ce qui sera leur troisième album Black Anything, qui s’annonce donc en cinq parties prend racine à Brooklyn. Gary Barber, Simon Milner et Dom Apa ont intégré à leur formation initiale Kirstie Fleck, qui avait déjà contribué à leur chanson phare Dancing Anymore. Cet ensemble est signé par le label Axis Mundi géré notamment par Luke Smith (qui a déjà produit entre autres Fools et Depeche Mode). La première partie ‘Crawl’ / ‘On My Way’ est sortie en décembre 2014 tandis que le 20 avril dernier apparaissait la deuxième ‘Cruise Control’ / ‘Say’ révélant une electro-pop-indie fraiche et pure tantôt atmosphérique tantôt dance. Vus sur scène en mars à Hackney (Londres) au Shapes, la bande a su transmettre au public une légèreté radieuse et une dynamique qui l’a embarqué dans un état d’euphorie juvénile certain.

IS-TROPICAL-Water-copy

Chayma Mehenna

Lucie Zorzopian

photographer // www.luciezorzopian.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *